Ecrit le 18/05/2012

Une personne décédée dont on ne connait pas l'identité, sera enterrée sous X. Elle n'a pas de papiers sur elle, personne ne la connait, rien ne permet de l'identifier...Pour la plupart des cas, ces personnes ont été retrouvées dans la rue, dans un hôpital ou après un accident.

Chaque année, en France cela représente entre 1.000 à 3.000 personnes qui sont enterrées sous X.

Chaque corps mis en terre sans que son identité soit connue, soulève un problème de conscience. En effet, dans un coin de France une famille attend le retour d’un mari ou d’une épouse, d’un fils ou d’une fille…

Pour éviter que des familles ne soient rongées par l’inquiétude ou multiplient des recherches souvent coûteuses, il est nécessaire que les autorités soient plus rigoureuses dans l’identification de ces corps.
Gendarmes et policiers souhaiteraient que plus aucun anonyme ne soit enterré avant des prises d’empreintes génétiques, dentaires et digitales.
Manu Association, qui vient en aide aux familles victimes d’une disparition, est également engagé sur ce terrain. Son Président, regrette que la France ne suive pas l’exemple de certains pays qui n’hésitent pas à déterrer leurs morts en vue d’une identification.

 

- " Une habitante d'Epernay (Marne) a retrouvé son mari défunt et enterré sous X, quatre mois après sa disparition. " Avril 2012

 

- "Au bout de 6 ans, les parents de Yann découvrent la triste vérité: Yann est décédé et enterré sous X à l'autre bout de la France."

 

- Anne, disparue depuis 2008, avait été enterrée sous X. " La jeune femme avait disparu il y a un an et demi à Paris. Toutes les recherches étaient restées vaines. Des tests ADN sur un cadavre anonyme enterré à Orléans ont permis de lever le mystère. "

 

La création d’un fichier national des personnes enterrées sous X aux fins de rapprochements et de statistiques serait judicieux. Il permettrait d'aider les familles des disparus à faire leur deuil plus rapidement.

Combien d'autres histoires faudra t-il pour qu'un fichier soit mis en place en France ?

 


Ajouter un commentaire

Identifiez-vous ou devenez membre

Derniers commentaires

C'est essentiel. Il faut vite un registre national. Les naissances sous X sont bien enregistrées !