Ecrit le 28/06/2012

400 personnes ont participé à une marche blanche organisée ce jeudi matin à Château-Gontier-Bazouges en Mayenne par la communauté des gens du voyage, suite à la profanation de quatre cercueils dans le cimetière de la Trinité.

Dans la nuit du jeudi 21 juin au vendredi 22, quatre cercueils du caveau familial des Ory-Delorme ont été profanés. Ils ont été ouverts et les corps laissés à ciel ouvert.

Dans la tradition des gens du voyage, les défunts se font enterrer avec leurs bijoux. Ces bijoux ont disparu, y compris les ornements en fausses pierres des statues devant les chapelles.

Les gens du voyage excluent que ces actes puissent être l'oeuvre de membres de leur communauté, car le respect aux morts y est très fort.

Selon la loi française, l'auteur d'une violation de sépultures est passible d'un an de prison et  de 15 000 euros d'amende.