Evidemment, lorsqu'il y a perte d'autonomie, il faut absolument que la personne désireuse de rester chez elle, puisse contacter immédiatement quelqu'un en cas de problème (chute...).

La télé-assistance encore appelée télé-alarme est un moyen très efficace.

Un émetteur porté en pendentif, en montre ou en bracelet est relié 24h/24h à une centrale d’écoute et permet un secours rapide. L’abonnement coûte entre 10 euros et 60 euros par mois en fonction des sociétés mais aussi des prestations. Il est déductible des impôts et peut être pris en charge par l’APA.

Les services sociaux de la commune fournissent en général tous les renseignements sur les organismes agréés et sociétés de service à la personne qui proposent de la télé-assistance.

 

Les téléphones fixes à numéros enregistrables

Autre solution moins efficace en cas de malaise ou de chute : les téléphones fixes à numéros enregistrables qui permettent de rentrer des numéros de téléphone des personnes à joindre en priorité.

En général, trois numéros sont enregistrables. Il suffit d’appuyer sur une touche qui composera automatiquement le numéro de la première personne enregistrée. Si celle-ci ne répond pas, la ligne basculera automatiquement sur la deuxième et ainsi de suite.

A partir de 30 euros dans tous les grands magasins et magasins de téléphonie. Si la chambre n’est pas au même étage que la pièce à vivre du reste de la famille, le système de deux téléphones interphones est très utile.

 

Sécuriser la porte

Pour sécuriser les visites extérieures, un portier visiophone (entre 100 euros et 300 euros) permet de voir, mieux que par un judas, les visiteurs placés derrière la porte d’entrée. On peut aussi installer une lampe munie d’un détecteur de présence qui s’allume dès qu’une personne passe dans le champ du détecteur. Un entrebâilleur de porte est aussi une sécurité. Pour les maisons, les ouvertures de portail automatiques à télécommande sont totalement fiables.

 

enlightened Nouveau ! Une montre pour les appels d'urgence. Un bouton pour déclencher l'appel.

 

Une entreprise suisse met au point la première montre "intelligente". La société suisse Limmex, a fait breveter un téléphone portable miniature caché dans une montre et destiné aux appels d'urgence.

"Nous travaillons sur ce projet depuis 3 ans, a expliqué le directeur de la société Limmex, qui a reçu de nombreux soutiens financiers. Il s'agit de la première montre "intelligente", qui appelle directement un numéro, et qui bascule sur un autre, si le premier ne répond pas."

La montre ressemble à n'importe quelle autre montre, mis à part son boîtier un peu plus épais, et 2 boutons poussoirs, au lieu d'un. Un bouton sert à régler l'heure, et l'autre à déclencher l'appel.
Cette montre est équipée d'un micro, d'un haut-parleur, d'une batterie rechargeable, et d'un système GSM, qui permet d'établir une communication téléphonique avec la personne de son choix où que l'on se trouve en Suisse, à condition d'avoir du réseau.

Malheureusement cette montre n'est commercialisée pour l'instant qu'en Suisse.