Parler de la mort nous aide à la vivre. Parler de la mort pour se sentir vivant.

Poèmes sur la mort : pourquoi ce besoin d’en rédiger ?


La personne qui perd un être cher est confrontée à un chagrin et à une tristesse sans nom. Elle doit faire face à une épreuve difficile qu’elle doit surmonter en apprenant à vivre sans l’autre. Dans ces douloureuses circonstances demeure toutefois une lueur; celle du réconfort.

Le premier pas à faire afin de guérir la blessure qu’engendre un décès est de supporter l’absence mais le plus important est de trouver du réconfort, un soutien moral. Ce dernier peut venir d’un ami, d’un membre de la famille ou d’une simple connaissance. Dans tous les cas, il ne faut pas s’enfermer mais accepter les témoignages de soutien car les mots de réconfort peuvent être d’une grande aide.

Quand nous voyons une personne en souffrance parce qu’elle a perdu tel être qui lui était cher, nous aimerions pouvoir l’aider et diminuer sa peine. Or, trouver les mots justes n’est pas toujours faciles. Cet ensemble de poème sur la mort rédigés par de grands auteurs vous permettra de soutenir un proche dans ces moments difficiles, n’hésitez pas à les accompagner d’un bouquet de fleurs.

Vous pouvez également consultez notre page “Témoignages”, où vous trouverez beaucoup de poèmes, de messages, de témoignages de personnes qui ont vécues un deuil.

Liste des lettres à envoyer

Vous trouverez ici chaque lettre importante à envoyer dans les 7 jours après un décès.

Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,

Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.
J’irai par la forêt, j’irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.
 
Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.
 
Je ne regarderai ni l’or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j’arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.
 
Victor Hugo (1802-1885)
(Recueil : Les contemplations (1856))
Nous aurons des lits pleins d’odeurs légères,
Des divans profonds comme des tombeaux,
Et d’étranges fleurs sur des étagères,
Ecloses pour nous sous des cieux plus beaux.
 
Usant à l’envi leurs chaleurs dernières,
Nos deux coeurs seront deux vastes flambeaux,
Qui réfléchiront leurs doubles lumières
Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux.
 
Un soir fait de rose et de bleu mystique,
Nous échangerons un éclair unique,
Comme un long sanglot, tout chargé d’adieux ;
 
Et plus tard un Ange, entr’ouvrant les portes,
Viendra ranimer, fidèle et joyeux,
Les miroirs ternis et les flammes mortes.
Nous aurons des lits pleins d’odeurs légères,
Des divans profonds comme des tombeaux,
Et d’étranges fleurs sur des étagères,
Ecloses pour nous sous des cieux plus beaux.
 
Usant à l’envi leurs chaleurs dernières,
Nos deux coeurs seront deux vastes flambeaux,
Qui réfléchiront leurs doubles lumières
Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux.
 
Un soir fait de rose et de bleu mystique,
Nous échangerons un éclair unique,
Comme un long sanglot, tout chargé d’adieux ;
 
Et plus tard un Ange, entr’ouvrant les portes,
Viendra ranimer, fidèle et joyeux,
Les miroirs ternis et les flammes mortes.

Pas de mot, il n’y en aura jamais pour exprimer la douleur de ton départ pour le pays des anges, mon fils, tu me manques tellement, je t’aime, repose en paix mon jo ♥

Poème écrit par une mam’ange, Magali. Merci à elle pour ce partage.

 

 

J’aimerai écrire des poèmes
mais je ne suis pas Paul Verlaine
et mes mots sonneraient faux.

J’aimerai écrire des chansons
mais je suis pas Linda Lemay
et mes chansons resteraient sans succès

J’aimerai écrire une symphonie
mais je ne suis pas Beethoven
et mes mélodies ne ressembleraient à rien

J’aimerai peindre ton portrait
mais je ne suis pas comme Renoir
et mes peintures resteraient noires

Je ne suis qu’une maman
qui a perdu l’un de ses enfants
et mes mots sont chargés de larmes de sang

Je ne suis ni poète, ni chanteuse, ni musicienne, ni peintre
Je ne suis qu’une mam’ange
et les mots que j’écris sont ceux de mon coeur
car on n’a pas besoin d’être celèbre pour exprimer ce qu’on ressent
quand on a perdu son enfant tout juste âgé de 18 ans….

Poème écrit par Leïla pour soutenir un ami en souffrance suite au décès de sa femme.

 

Tu as disparu mon amour,
Le monde est vide et froid,
Tu m’a laissé pour toujours,
La vie ne vaut rien sans toi !

 

Le jour où je t’ai enterrée,
J’ai enterré mes espérances,
Je n’arrête pas de pleurer,
Je souffre de ton silence !

 

Ton image ne me quitte pas,
Ton ombre dans la maison
M’enserre dans ses bras,
La paix se refuse à ma raison !

 

Comment vivre avec la douleur ?
Pour moi, aucun avenir sans toi,
Comment expliquer à mon cœur
Que plus jamais tu ne reviendras ?

 

Si notre amour avait porté son fruit,
A notre bébé tu aurais donné le jour ;
J’aurais refusé de chercher l’oubli,
Pour notre enfant, symbole d’amour !

 

Seul en ce bas monde, je veux mourir,
J’appelle la mort qui ne m’entend pas,
Je veux retrouver ton beau sourire,
Là où plus rien ne nous séparera !

Réflexions sur la perte d’un être cher et notre chemin de reconstruction. A lire et à relire.

 

” Perdre quelqu’un qu’on aime, c’est perdre une partie de soi même.

Bien sûr, ceux que nous aimons ne nous appartiennent pas mais notre coeur leur appartient …

Celui que tu aimes fait partie de Toi.

Le perdre, c’est souffrir dans ton corps.

Cette blessure en toi est aussi tangible que le vide que tu ressens autour de toi.

Tu te demandes si tu auras la force de marcher dans un monde où la personne aimée ne laissera plus jamais ses empreintes.

Tu te demandes comment la Terre peut continuer de tourner alors que ton univers s’est arrêté.

Tu parles en silence le langage des larmes, et ton coeur s’efforce de comprendre ce que personne ne peut comprendre.

Les pensées spirituelles, les convictions religieuses,

La philosophie, sont impuissantes à guérir tes blessures.

Mais le pouvoir de l’Amour te réconfortera.

Tu trouveras l’Amour dans le cœur de ceux qui t’entourent et qui se préoccupent de toi.

Ceux qui ont traversé le pays des larmes où tu te perds aujourd’hui te montreront le chemin.

Le soleil se lèvera chaque jour et, chaque nuit, la lune et les étoiles brilleront dans le ciel.

Tu entameras le rituel sacré du souvenir.

Le chagrin deviendra ton compagnon de route…

Il nourrira cette partie de toi qui sais ce que signifient compassion, force et profondeur.

Ton chagrin te donnera le courage d’affronter les défis les plus exigeants de la vie …

De savoir accepter ce que donne la vie et ce que la vie reprend….

De savoir accepter les mystères qui font partie intégrante de la vie.

Un beau jour, la paix reviendra.

Peut-être la paix reviendra-t-elle dans un timide rayon de soleil

À travers la fenêtre close.

Peut-être la paix reviendra-t-elle dans le chant d’un oiseau.

Avec le temps, le voile du chagrin se lèvera.

La paix reviendra dans ton cœur…et tu sauras que l’amour partagé est un don du ciel qui ne meurt jamais.

Tu sauras que l’Amour partagé est la plus précieuse et la plus sacrée de nos richesses en ce monde.

Cet Amour est éternel. “

Texte sur la souffrance du deuil d’Erich Fried

 

Souffler son Malheur

Son malheur, pouvoir le souffler
Profondément l’expirer
Pour à nouveau pouvoir inspirer

Son malheur, pouvoir le dire
Avec des mots
Avec de vrais mots,
Justes et pleins de sens

Que l’on comprenne encore soi-même
Et que quelqu’un d’autre peut-être
Puisse comprendre
Ou pourrait comprendre

Et pouvoir pleurer

Ce serait, à nouveau, presque du bonheur

Déclaration de décès à envoyer à l’ARRCO (Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés) si le défunt était affilé à cette caisse, par le conjoint survivant, en recommandé avec accusé de réception.

 

Nom, Prénom

Adresse

Téléphone

Email

A ……………………, le ………/………/………

 

Objet : Déclaration de décès

 

Madame, Monsieur,

C’est en qualité de ( préciser le lien de parenté ) que je viens par la présente vous informer du décès de M/Mme ……….. survenu le …………….

N° de sécurité sociale : ……………………….

Je vous demande instamment de bien vouloir mettre fin au versement de sa pension de retraite, à l’exception de la pension du mois en cours qui reste due.

Pour ce faire, je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint l’acte de décès ainsi que la photocopie des documents certifiants ma qualité d’héritier(e).

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

 

 

Signature

Déclaration de décès à envoyer au RSI (Régime Social des Indépendants) si le défunt était affilé à cette caisse, par le conjoint survivant, en recommandé avec accusé de réception.

 

 

Nom, Prénom

Adresse

Téléphone

email

 

A ….…… le ……….……/……………/……….

 

Objet : Déclaration de décès

 

Madame, Monsieur,

 

C’est en qualité de ( préciser le lien de parenté ) que je vous informe par la présente du décès de M/Mme/Melle ………… survenu le ……….

Vous trouverez, ci-joint, une copie de l’acte de décès et du certificat de notoriété attestant ma qualité d’héritier(e)

Vous trouverez ci après ses références administratives :

( préciser numéro de sécurité sociale et numéro de siret.siren ou toute référence nécessaire à justifier son affiliation au RSI )

Je vous prie de bien vouloir effectuer, le cas échéant, le règlement des sommes dues à la date du décès et je me tiens bien évidemment à votre disposition si vous avez besoin de documents et d’informations complémentaires.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

 

 

Signature

Déclaration de décès à envoyer à la MSA (Mutualité Sociale Agricole) si le défunt était affilé à cette caisse, par le conjoint survivant, en recommandé avec accusé de réception.

 

 

Nom, Prénom

Adresse

Téléphone

Email

 

A ………………………, le …………..……/……………../………….

 

 

Objet : Déclaration de décès

 

 

 

Madame, Monsieur,

 

C’est en qualité de ……………….(épouse/époux/fils/père/mère.) que je vous informe par la présente du décès de Mlle./Mme./M. ……………………………, survenu  le ………………………
 

Vous trouverez, ci-joint, une copie de l’acte de décès.

Je vous prie de bien vouloir effectuer, le cas échéant, le règlement des sommes dues à la date du décès et de m’informer par retour de courrier si vous avez besoin de documents supplémentaires pour clôturer l’adhésion.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

 

Signature

Demande de renseignements à envoyer à la ou les sociétés d’assurances privées du défunt pour savoir s’il était bénéficiaire d’un contrat d’assurance-vie ou d’assurance-décès

 

 

Nom, Prénom

Adresse

Téléphone

Email

A ……………………………, le ……………/……………/……………

 

 

Objet : Demande de renseignements

 

Madame, Monsieur,

 

C’est en qualité de …………………………………….. ( père/mère/fille/fils/soeur…) que je vous informe par la présente du décès de  Mlle./Mme./ M. ………………………………survenu, le …………………………

Je me permets de prendre contact avec vous afin de régler les formalités qui m’incombent.

Vous trouverez, ci-joint à ce courrier, la copie de l’acte de décès.

Je souhaiterais savoir si Mlle./Mme./M. ……………………………………………… avait souscrit une garantie capital décès et/ou une garantie obsèques et si d’autres garanties avaient été sollicitées auprès de votre compagnie.

Voici les références de son contrat : ……………………

Je vous prie de bien vouloir m’envoyer tous les documents utiles dans le cadre de la transmission des garanties aux ayants droits  et vous pouvez prendre attache auprès de Maître …………………….. chargé d’ouvrir la succession et dont vous trouverez les coordonnées ci-après.

(Indiquer coordonnées du Notaire, téléphone – adresse, email)

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

Signature

Lettre à envoyer à la société d’assurance (ou à un autre organisme auquel cette assurance aurait été souscrite), en recommandé avec accusé de réception, par le conjoint survivant.

 

 

Nom, Prénom

Adresse

Téléphone

Email
 

 

A ……………………, le ……………/……………/……………
 

 

 

Objet : Percevoir la prime de l’assurance-obsèques
 

 

Madame, Monsieur,

 

C’est en qualité de ……………………… ( Mère/père/fils/fille/soeur…) que je vous informe par la présente du décès de Melle./Mme./M. ……………………survenu, le ………………………

Vous trouverez, ci-joint à ce courrier, une copie de l’acte de décès.

En date du ……..une assurance décès obsèques dénommée ………………………………… a été souscrite auprès de votre compagnie par Mme/Mr/Melle ……………….. sous le N° de contrat ………………….

Etant mentionné(e) comme bénéficiaire,  je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint une copie de ma pièce d’identité et je vous demande de bien vouloir me contacter aux coordonnées mentionnées en entête de ce courrier pour organiser les modalités de versement de la prime,en respectant le délai inscrit sur le contrat.

Je suis également à votre disposition pour vous expédier par courrier ou par email tout document complémentaire.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

 

 

Signature

Les poèmes

Charte du Respect de la Personne Endeuillée

Le 29 octobre, Nadine Morano a signé la première “Charte du respect de la personne endeuillée” avec de nombreux représentants d’entreprises du secteur. Cette charte vise à mieux accompagner les familles dans ces moments douloureux. La Charte de…

L'allocation veuvage - Mieux comprendre l'allocation veuvage

Allocation veuvage : de quoi s’agit-il ? L’assurance veuvage garantit une allocation temporaire au conjoint survivant d’un assuré au régime général ou au régime des salariés agricoles, qui est décédé alors…

La pension de reversion au conjoint survivant

Pension de réversion pour le conjoint survivant : de quoi s’agit-il ? Lorsqu’un salarié ou un retraité du régime général décède, son conjoint et ex-conjoint peuvent prétendre, à partir d’un certain…
 
 

le Capital décès

Qu’est-ce que le capital décès ? Le capital décès est une indemnité qui garantit aux ayants droit d’un assuré décédé (c’est-à-dire à ses héritiers universels) le versement d’un capital,…
 
 

Après un décès : les autres aides

Revenu de solidarité active Au décès de leur conjoint, certaines personnes se retrouvent démunies financièrement. En l’absence de ressources ou en possession de peu de revenus, elles peuvent percevoir le RSA. Elles doivent être…
 
 
Bitnami